Allez! Je vous envoie (II)
Écrit pour le Congrès du Mouvement Cursillo 95

Et si le vent venait à vous surprendre
Pour nous mener là où vous n'alliez pas,
Laissez vos coeurs comme voiles s'étendre
Au vent d'Esprit qui sait où il s'en va
Allez ! je vous envoie
Porter la Bonne Nouvelle.
Allez! je vous envoie
Par toute la terre.

Que vos chansons dénoncent l'injustice
Comme un éclair déchirant un ciel bleu!
Criez très fort que l'amour, ça existe!
Et qu'il est temps d'ouvrir enfin les yeux.

Pour que vos voix ne soient pas lettre-morte
Efforcez-vous de garder l'unité
Et parmi vous, jugez toute discorde!
Que le premier se fasse le dernier.

Untitled Document