Ben voyons Thomas!
Paroles : Robert Lebel
Musique : Le reel du quêteux (traditonnel)

(Le texte de cette chanson s'inspire d'un fait réel devenu légendaire à Pontbriand : l'histoire de thomas et de son curé récalcitrant!)

E! c'que t'aimais donc
Jouer du violon
Dans les veillées, Thomas!
J'ai jamais dit non
Aux rigodons
Aux sets carrés, mesdames!

Ben voyons, Thomas!
T'iras pas chez l'diable… bis
Pi, si tu y vas,
Ça s'ra pas pour ça.

Queq'p'tits verr' de vin
Mange à ta faim
On t'ramèn'ra Thomas!
Ça m'fait donc du bien
Quantt les voisins
M'invit' chez-eux, monsieur!

C'tait bien défendu
T'en souviens-tu,
D'aller danser Thomas?
L'curé voulait pas…
Mais j'aimais ça
Que c'vous voulez, madame!

T'as jamais r'gretté
Mêm' si tu l'sais
Que c't'un péché, Thomas?
M'semb' que c,est normal
On fait pas d'mal…
Même au bon dieu, monsieur!

C'est-y vrai, cou'donc
Qu'l'absolution
T'as été refusée, Thomas?
L'curé m'a dit non
Tant qu'mon violon
S'rait pas dans l'poêle à bois.

Comment ça, d'abord
Tu joues encore
Su' ton violon, Thomas?
J'l'ai mis dans l'poêle à bois
Mais c'te fois-là
j'ai pas mis l'feu, monsieur!