Parfois j'ai peur
Pour les enfants de l'Arche

Parfois j'ai peur de n'être plus jamais aimé,
Moi qui n'ai pas appris le langage des mots...
Ils n'ont jamais franchi le seuil de mon cerveau;
Ils me sont restés pris dans les cris du berceau.
Parfois c'est trop..

Mais toi... est-ce que tu m'aimes?
Dis-moi... Toi, est-ce que je compte pour toi?
Dis-le moi... j'ai besoin, j'ai besoin de l'entendre
Une autre fois.

Parfois j'ai peur de n'être plus jamais aimé,
Moi qui me sens si laid quand on rit dans mon dos.
Je suis encor' plus laid quand je vous vois si beaux;
Je me cache et me hais en secret, le coeur gros.
Parfois c'est trop...

Parfois j'ai peur de n'être plus jamais aimé,
Moi qui serre trop fort quand je veux embrasser.
Et ma bouche se tord quand j'essaie de manger
Dès que je perds le nord, je me mets à hurler.
Parfois c'est trop...

Parfois j'ai peur de n'être plus jamais aimé,
Moi qui n'ai que mes yeux pour quêter un ami.
Ce serait merveilleux que quelqu'un m'ait compris.
Combien je suis heureux à l'heure où tu me dis...
Parfois c'est trop...



Untitled Document