Faux-bergers

Faux-bergers,
Faux-prophètes,
Embourbés
De richesses,
Qui mangez votre pain
Tandis que tout autour
Le monde meurt de faim.
Cela ne vous fait rien?

Faux-bergers,
Faux-prophètes,
Affairés
À vous-mêmes,
Qui laissez les agneaux
S'en aller n'importe où
Quand vous voyez les loups
Menacer le troupeau.

Mes bergers,
Mes prophètes,
Devrais-je encore
Me taire et pleurer?
Revenez!
Je vous aime...
J'ai le coeur à l'envers.
Revenez!
Apprenez
Ce que veut dire:
Aimer.

Faux-bergers,
Faux-prophètes,
Aveuglés
De bien-être...
Drôl' de chefs, drôl' de rois,
Qui chargez les petits
De fardeaux et de lois
Qui protègent vos droits.

Faux-bergers,
Faux-prophètes,
Envoutés
Par vos guerres.
C'est bizarre, c'est curieux,
Ces élans religieux
Qui massacrent l'Amour
Au nom d'un même Dieu.

Faux-bergers,
Faux-prophètes,
Retranchés
Dans vos rêves,
Qui vendez l'illusion
En forçant le cristal
À livrer des visions
Dénuées de raison.



Untitled Document