Comme il en faut du temps
Il pleure encor' souvent
En croyant qu'on l'oublie
Dans sa chambre d'enfant
Comme s'il était puni.
Il pleure aussi parfois
D'avoir perdu sa place
Quand viennent d'autres petits rois
Partageant son espace

Il boude. Il se replie.
Il devient fanfaron.
Il s'emporte et il crie
Qu'il n'a jamais raison.
Quand il voit qu'il a tort,
Il revient lentement
En s'excusant d'avoir encore
Agi comme un enfant

Comme il en faut du temps
Pour apprendre l'amour!
On a un coeur d'enfant
Jusqu'au soir de nos jours.

Il a toujours besoin
D'entendre dir': je t'aime
Et de voir que quelqu'un
S'intéresse à sa peine,
D'entendre dir' tout haut:
On est si fier de toi!
Comm' si c'était... ses premiers mots
Ou bien ses premiers pas.

Il devient tout jaloux,
Comme au temps des jouets,
Quand il a moins que vous
De chance ou de succès.
Bien des fois, sans savoir,
Il s'approche des gens
Comme on s'approche d'un miroir,
Un peu en se cherchant.


Untitled Document