VILLE- MARIE

Ville-Marie
Ton île jolie
Ressemble aux navires
Qui ont le goût du large.
Ville-Marie
Ton goût de la vie
Nous donne l'envie
De larguer les amarres
V'là l'bon vent !
La vie nous attend.
Partons maintenant
L'avenir nous appelle!
V'là l'bon temps !
Ohé jeunes gens
Allons de l'avant
Partons la mer est belle.

L'amour
C'est comme un phare
Qu'on voit de loin
Dans le brouillard
L'amour,
C'est d'oser croire
Qu'il y a quelqu'un
Dans nos espoirs…
C'est comme un phare.

Montréal,
Y a tout plein d'étoiles
Qui brillent pour toi
Au fond de ta mémoire.
Comme un bal
De feux de bengale
Un jardin d'étoiles
Au ciel de ton histoire!
Découvreurs
Et femmes de cœur,
Vaillants voyageurs,
D'une bonne nouvelle!
Bâtisseurs…
Pas seul'ment rêveurs
D'un pays meilleur
D'une terre plus belle.


Oui, on part!
Des gens quelque part
Ont besoin d'espoir…
Allez, on lève l'ancre!
Oui on part,
En jeans ou en noir…
C'qui compt' c'est d'avoir
Assez de cœur au ventre !
Certains jours,
La barque est fragile…
Et le temps qui file
Est un temps difficile
Mais l'amour
Mèn'ra ton navire
Plus loin que les îles
Plus loin que l'an deux mille!

Untitled Document